Visiteur
Accueil Forum Messagerie Sorties Vidéos Recherche Favoris Mon Compte Aide
Connexion


mikaf

Lui écrire
Ses Brèves
Ses Sorties
Ses Albums
Ses Tribunes
Ses Journaux
Ses Balades
Son Bilan




S'abonner

Publicité
Le Québec, moi, j'aime ça!
Friday 22 October 2010 - 07:37 - 9492 lectures
par mikaf
Hum hum...

au bout de 3 ans, c'est vrai qu'un bilan peut-être intéressant (merci l'admin ;) )

Pris par une envie folle de voir le monde, je fis vite mon choix sur le Québec...en fait le choix a été plus vite fait que les démarches!

(L’utilisation du "je" est pour simplifier, en effet j'ai fait tout ceci accompagné de ma blonde mais ce bilan ne reflète peut être pas ses opinions)

Enivré par le doux parfum de la DGQ et de leur : "c'est tout joli à part l'hiver si vous n'aimez pas le froid" et refroidi par un certain forum parlant des détails "quonnousacachés", je décidais donc de me lancer en me disant que je n'avais rien à perdre à part ma maison mon boulot ma voiture et ma moto :D : un retour à zéro tout neuf quoi!!! Une nouvelle naissance, un pari fou que m'enviaient mes collègues, surtout les plus vieux pensant au bien être de leur enfants et jugeant qu'"ils feraient bien la même chose, mais à leur âge".... Sans parler de l'incrédulité familiale! (dans 3 mois il revient avec la queue entre les jambes)

Donc les démarches en cours et le porte monnaie se vidant généreusement...parlant correctement le français, n'ayant pas de grosse maladie, des soussous et un bagage professionnel suffisant.

Et hop, je reçois l'accord!
Viennent ensuite la vente de mes biens cités plus haut et le départ pour la Terre Promise (l'année durant mes démarches, j'ai fait un voyage de touriste 2 semaine à Montréal qui m'a rassuré dans mon entreprise)

Arrivée somme toute classique, hôtel avec les coquerelles près de Berri, essais délirants d'ouverture d'un compte en banque : il faut avoir une adresse fixe (donc pas un hôtel) pour ouvrir un compte et il faut un compte pour avoir une adresse fixe.

Installation dans un meublé (bien cher) sur le Plateau (qui amusera beaucoup mes amis québécois : "le quartier des français".l'instinct m'a t'il poussé vers mes semblables à l'insu de mon plein gré???)

La recherche d'un emploi fut le début de mon petit enfer personnel (je suis technicien informatique/télécoms). Alors que ma blonde trouva assez vite un travail dans le commerce, moi je galère dans les centres d'emplois et les questions du genre:
"vous avez une expérience?"
"oui, j'ai fait ça et ci et ça...en France"
"oui mais une expérience canadienne?"
"euh non..."
"on vous rappellera..."

Et pour finir, je commence avec Manpower qui me trouve un boulot de "lécheur d'enveloppes" pendant les fêtes de Noël.

Bref je me fais rappeler dans cette compagnie ou je fais du travail de commis mais j'y crée des liens avec les membres du service informatique sur place et dès qu'un poste se libéra : hop à pieds joints dedans : ils me connaissent et me font confiance. C'est gagné!(pas le meilleur poste qui soit mais dans mon domaine et je peux bouffer et accessoirement remplir mon compte en souffrance)

Je me fais des amis (des vrais) au travail et ma blonde aussi, on est toujours dehors l'hiver et on profite de cette magnifique ville aérée qu'est Montréal.

Sauf que... ben oui y'a toujours un "sauf que"...
Sauf que, donc, je (nous) suis pris du mal du pays.
C'est donc avec déchirement qu'on décide de rentrer à la maison-mère... larmes de ma blonde en montant dans l'avion...

Accueil joyeux de la famille et des amis, mais la vie française ne nous plait plus, donc au bout de 3 mois, on revient ici, ma boite me reprend pour le même poste (chanceux sur ce coup!!!), ma blonde trouve encore du boulot relativement facilement.

Pour finir :

on aime beaucoup la vie ici, les gens sont sympathiques et je n'ai jamais ressenti d'agressivité, j'ai de très bons amis, j'aime le climat et le paysage, j'améliore mon anglais....et pour le négatif (genre impôts...) c’est pas mal effacé par le positif.

On ne sait pas encore si on va s'établir ici, j'attends d'avoir ma citoyenneté, c'est une étape, après on verra

bon j'ai mal aux doigts :D
Merci de m'avoir lu!

Au Final:
Positif

Emploi:
Mitigé

Social:
Positif

Qualité de Vie:
Très positif

Climat:
Fabuleux

Familial:
Très décevant

Services:
Positif

Perspectives:
J'hésite

Mon Conseil:
50/50

Demande de suppression:   Indisponible aux Visiteurs

15 commentaires
nikky - Wednesday 23 August 2006 - 18:48
Pas mal du tout comme bilan et comme expérience! Et bien écrit en plus. En vous souhaitant bonheur et succès pour le reste à venir!

rachel - Wednesday 23 August 2006 - 19:11
Bravo et bonne continuation. L'humilité est la clé de la réussite. Tu n'as pas hésité à prendre le premier boulot et ils t'ont fait confiance par la suite.
Je vous souhaite beaucoup de bonheur ici Le plateau, c'est cool, il y a plein de boulangeries/pâtisseries/boucheries pour bien manger
Je vous conseille la pâtisserie qui se trouve sur Laurier, ils font des gâteaux fameux (les métis..hummmmmmmmm)

karnak - Wednesday 23 August 2006 - 19:55
Les aller-retours, c'est possible sans enfant. Avec, oublie ça.

C'est la raison pour laquelle la décision d'un retour n'est jamais facile, surtout quand ça fait presque 8 ans que tu vis ici comme moi.

rachel - Wednesday 23 August 2006 - 20:08
Je te comprends. Est-ce qu'ils sont nés ici ? Si ce n'est pas le cas, c'est vrai que tu leur ferais vivre une double émigration et ça doit peser lourd parce qu'au delà des difficultés financières, il y a aussi le côté psychologique qui entre en compte.

nikky - Wednesday 23 August 2006 - 20:10
Petites mémères, le monsieur n'a pas d'enfants. Ne soyez pas hors contexte.

mikaf - Wednesday 23 August 2006 - 20:16
merci pour vos commentaires
pas d'enfants je suis trop jeune (à peine 30 ans)

frogdoz - Wednesday 23 August 2006 - 23:45
30 ans trop jeune pour avoir des enfants....
Ah cette nouvelle generation... qui va avoir des enfants en ayant mentalite de grands-parents...

C'est vrai que les aller-retour avec des enfants c'est pas ce qui a de mieux mais c'est oublier que la grande majorite des enfants s'adaptent partout tant qu'a la 'maison' tout va bien.

Mais retour sur le sujet.
Et quel sujet puisse qu'il s'agit d'un double retour!
Voila qui devrait en chagriner quelqu'uns. Etre heureux au Quebec semble etre un exploit mais en plus y regouter !!!
Pure aveuglement et quelle folie diront certains...

Le desagrement, avec les double retours est qu'ils peuvent devenir des triple (ou plus) retours au risque d'etre decale en permanence... et de ne jamais se sentir chez soi nul part.
Esperons que cette seconde installation se passe le mieux du monde... et puis il y a toujours les autres Provinces au cas z'ou!!!

PS Au fait, qu'est ce qui ne collait plus en France???


stefan75 - Thursday 24 August 2006 - 08:06
Très bien fait ce bilan et intéressant.

Moi ça fait 5 ans que je suis revenu en France et effectivement il y a pas mal de choses qui ne collent pas, qui ne collent plus surtout, je me pose souvent la question d'un retour au Québec, comme le dit si bien Frogdoz c'est pas facile de se sentir chez soi quelque part après tout ça... ! Je serais un éternel exilé...

chancremou - Thursday 24 August 2006 - 08:41
"Fabuleux" pour le climat? Wow... qu'est ce que vous direz en Floride!

trotinette - Thursday 24 August 2006 - 12:04
à Stephan75

Moi ça fait 5 ans que je suis revenu en France et effectivement il y a pas mal de choses qui ne collent pas, qui ne collent plus surtout,

Quelles sont ces choses qui ne collent pas ou plus, j'aimerais avoir plus de détails SVP ?

colibrio - Saturday 26 August 2006 - 19:45
A trotinette, lit mon bilan...
A mikaf, bravo pour ton bilan, qui va faire grincer les dents de certains mais on s'en fout...
Le principal c'est que vous soyez toi et ta blonde heureux de votre décision.
bonne continuation...

hathor - Sunday 27 August 2006 - 06:33
bravo pour ton bilan , ta perseverance et ton courage. j'admire !

krach40 - Friday 08 September 2006 - 11:08
Bravo a toi. Le principal dans la vie est d'etre heureux et bien dans sa tete.

"Your home is where your heart is".

chrisok - Saturday 09 September 2006 - 14:20
Belle petite synthèse. J'ai l'impression que tu es quelqu'un d'assez instinctif qui sais en fait très bien ce qu'il veut et qui le fait; même s'il faut parfois faire une petite marche arrière pour encore mieux le savoir.
Sans indiscrétion, dans quelle tranche d'âge te trouves-tu ?
Quoi qu'il en soit :
1 - Merci pour ce retour d'expérience
2 - Soyez heureux ! Je reste, bof, c'est le reste...

mikaf - Monday 11 September 2006 - 19:00
Salut et merci encore pour vos commentaires
fabuleux pour le climat : entre 30 et -30 ça me convient bien!!!
Ce qui ne colle pas ou plus c'est differentes choses : la mentalité parisienne, le stress, l'"insécurité", le manque d'espace, le gris...
Et comme j'ai 30 ans je suis dans la tranche des 25-30ans (qui ose dire 30-35?..grrrr)

a bientot

Ajouter mon Commentaire

Publicité

  Bilans
 Le québec, ou ailleurs...
 Ne venez pas ici!
 Un dégoûté du Québec
 Brisbane - Down Under!
 Deux ans...

 Tribunes
 Chansons d'une autre prairie
 Un Long dimanche de fiançailles
 Petit comparatif entre amis
 Le stationnement à Montréal
 Changer de vie : du pour et du c…

 Best-Of
 La stratégie des jobines
 L'emploi au Québec n'est pas un …
 Reconnaissance des acquis : la g…
 Immigrants voleurs de jobs?
 Attention aux agences interimair…

 Journaux
 Mon amour. Ma chère enfant, Béré…
 Les amis sont là... toujours là.…
 la vision farfelue de frenchdad …
 Le retour 2e phase
 Approved! .... YES!

 Balades
 L'hiver, le froid, forêt Montmor…
 L'Île Verte... Entre terre et me…
 Le Carnaval de Québec
 Manoir Montmorency..Chutes...Ile…
 Périple dans l'Ouest Canadien

partenaires
Mobilité Internationale Expatriation Exportation Commerce International Export

VoyagerLoin - Faites nous kiffer!

Visit http://www.ipligence.com

 

 
© immigrer-contact.com      Nous contacter      Facebook
 
over-blog.com
over-blog.com
immigrer-contact.com Webutation